Expulsion des prédicateurs de haine: le premier convoi est parti

Le premier ministre Charles Michel l’a annoncé en grandes pompes: parmi les mesures de lutte contre le terrorisme, figure l’expulsion sans sommation des prédicateurs de haine. Passant de la parole aux actes, le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a révélé ce matin qu’un premier avion s’était envolé de Zaventem, emmenant à son bord une poignée de professionnels du discours haineux.

Nous avons pu nous procurer en exclusivité la liste des voyageurs qui ont profité d’un aller simple gratuit offert gracieusement par le contribuable:

  • Alain Destexhe, dit « Le Norvégien ».
  • Mischaël Modrikamen, dit « Abou El Populo » et aussi surnommé dans les milieux extrémistes « Monsieur 5% »
  • Bart De Wever, dit « L’Ombre brune »
  • Filip Dewinter, aussi connu sous son nom de guerre « Le boudin blanc »
  • Laurent Louis, dit « Abou Zizi »

D’après un témoin direct de la scène, lors de l’embarquement, Jan Jambon aurait glissé aux heureux élus: « Gardez-moi un transat au bord de la piscine, je ne devrais pas tarder à vous rejoindre. »

Selon nos informations, Jean-Pierre Demol, président de Nation et surnommé « Abou El Baraki » n’a pas pu embarquer dans ce premier avion. En effet, ses problèmes de boisson lui ont valu d’être blacklisté de toutes les compagnies aériennes, notamment après avoir uriné sur son siège à plusieurs reprises. Il a donc été reconduit à la frontière en Kangoo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s