Les journalistes de RTL habillés par le stock américain

musee-05
Dans un instant: la météo.

Avec la prolongation de l’alerte de niveau 4 à Bruxelles, les rédactions doivent s’adapter. La ville s’apparente de plus en plus à un champ de bataille et certains reporters deviennent nerveux :

« Il y a des militaires partout, on entend des sirènes tout le temps. Franchement, on a le sentiment que tout peut arriver. Pour nous qui nous trouvons en première ligne, c’est angoissant. Difficile de conduire une interview de Vincent De Wolf dans de telles conditions.»

C’est pourquoi la chaîne a décidé de faire habiller ses reporters de terrain par le célèbre surplus militaire :

« On ne badine pas avec la sécurité de nos journalistes. Bruxelles est devenue une zone de guerre, n’ayons pas peur des mots. Nous devons fournir à nos équipe un matériel adéquat. Vous avez déjà regardé les mecs de CNN en Afghanistan? Ils ne portent pas un pull en cachemire bleu de chez Ville 2, ils ont une chemise kaki qui fait camouflage. Ce sont des reporters de guerre et ça se voit: c’est très réaliste. Nous appliquons les mêmes standards de qualité.»

Qu’en pensent les principaux intéressés?

« C’est vrai que ça fait plus sérieux. En plus ça salit moins vite, c’est pratique quand on est à l’antenne tout le temps .»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s