Code de la route: Marion Maréchal Le Pen propose la priorité d’extrême-droite

La montée du Front National dans les urnes pourrait avoir des répercussions très concrètes dans la vie des Français. En témoigne cette nouvelle proposition de Marion Maréchal Le Pen, à l’aube du second tour des élections régionales qui se déroule ce week-end.

Pour la candidate du Front National en région PACA, une prise de pouvoir passera par une série de bouleversements profonds qui, selon ses conseillers, devraient « réconcilier la France et ses responsables politiques. » Parmi les chantiers annoncés figure une importante réforme du code de la route… même si cette compétence n’est pas du ressort des régions.

La candidate FN se justifie:

« Les Français en ont marre du code de la route et leur vote est un appel clair pour une réforme en profondeur. Les feux rouges plus longs que les feux verts, les routes qui montent plus nombreuses que les routes qui descendent, les ronds points où des Français qui se lèvent tôt doivent encore trop souvent céder la priorité à des immigrés, ça suffit ! »

Le premier axe de cette réforme consistera en une spectaculaire refonte de la priorité de droite, l’un des piliers pourtant du code de la route. Le FN y voit « un sous-produit du système qui instaure une discrimination dont souffrent chaque jour des dizaines de milliers de Français patriotes. » Marion Maréchal Le Pen se veut le fer de lance d’un renouveau routier:

« En tant que parti anti-système, nous dénonçons tous les systèmes, y compris celui de la priorité de droite. Que dois-je dire à ces milliers de Français, qui se lèvent tôt chaque matin pour aller travailler et qui, arrivés à un carrefour, doivent céder la priorité à des hordes de barbares étrangers venus de leur droite et qui veulent nous imposer leurs coutumes sauvages? »

La candidate y va donc de se proposition:

« Sur les routes, nous instaurerons un système de priorité d’extrême-droite. Dorénavant, à chaque carrefour, ce ne sera plus celui qui vient de la droite qui aura la priorité, mais bien celui qui vient de l’extrême-droite. Nous installerons donc des bornes automatiques à tous les croisements. Les conducteurs devront scanner leur permis de conduire. Tous ceux qui seront listés comme membres du Front National en ordre de cotisation pourront prendre leur priorité. Les autres devront attendre que le carrefour soit entièrement libre pour s’y engager. Il était temps de mettre fin à cet égalitarisme idéologique bobo-islamique qui voudrait nous faire croire que les conducteurs venus d’on ne sait où pourraient bénéficier des mêmes droits que les honnêtes Français de souche. »

La candidate FN en région PACA a profité de la conférence de presse pour présenter son projet de panneau de signalisation qui consacrerait le principe de la priorité d’extrême-droite. Les réactions dans la salle étaient quelque peu mitigées.

priorité

 

 

 

 

Photo:
« Crossroad in winter 2 » par Victor Vizu. — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Crossroad_in_winter_2.jpg#/media/File:Crossroad_in_winter_2.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s