Le TPI poursuit le coiffeur de Donald Trump pour crime contre l’humanité

Gilbert Hill, le coiffeur personnel de Donald Trump sera jugé en mai prochain par le Tribunal pénal international (TPI) pour « crime contre l’humanité ». Le procureur général du TPI invoque des preuves lourdes « d’actes répétés pouvant être considérés comme une tentative d’annihilation du genre humain. » Et le magistrat n’y va pas de main morte lorsqu’il s’agit de qualifier les faits:

« Ce que l’Allemagne fit à la Pologne, c’est du petit lait comparé à l’oeuvre destructrice de Monsieur Hill. »

L’avocat de Gilbert Hill a plaidé la bonne foi de son client: « M. Hill a perdu l’usage de l’oeil gauche lorsqu’il avait six ans. Et l’oeil droit quatre ans plus tard. Il n’a jamais eu la moindre idée de ce qu’il faisait. »

Pourtant, les arguments du procureur ne plaident pas en la faveur de Gilbert Hill. La cour rappelle ainsi que l’homme est un multi-récidiviste. Ses coups de ciseaux à l’aveugle auraient déjà fait de nombreuses victimes. Sur son tableau de chasse, on épinglerait ainsi la Reine Mathilde, Stéphane Pauwels, Béatrice Delvaux, le député wallon Georges-Louis Bouchez, David Pujadas et Antoine Griezmann.

trump

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s