Réveillon: 5 champagnes à moins de 5 euros la bouteille

En cette veille de Noël, nous avons testé pour vous 5 champagnes premier prix, parce que l’anniversaire de Jésus n’est pas uniquement une fête de riches.

La Veuve Picole – 3,99 euros

veuve-picoleOn sait maintenant que c’est en s’envoyant plus d’une coupette de ce breuvage que l’époux a de la Veuve a passé l’arme à gauche.

L’avis de notre maître sommelier: « On connaissait le champagne brut, voici le brutal. »

 

Domaine des Coliques – 4,49 euros

coliqueNoël est une fête familiale. On y assiste avant tout pour garantir sa part d’héritage. Si toutefois, cette formalité administrative vous gave autant qu’une oie, ce champagne racé et puissant vous fournira un bon prétexte pour vous isoler quelques heures. Aux toilettes.

L’avis de notre maître sommelier: « Voilà un champagne qui détapisse. »

Chateau de Javel – 4,89 euros

javelAutrefois utilisé comme anesthésiant en médecine vétérinaire, ce champagne retrouve aujourd’hui une seconde jeunesse grâce aux chaînes de hard discount. Servi à l’apéritif, il vous aidera à digérer les huîtres que Tonton Raymond a achetées en promo cet été et congelées en attendant les fêtes. S’il reste une ou deux bouteilles, on pourra toujours les ressortir pour vos funérailles.

L’avis de notre maître sommelier: « Je ne me souviens de rien. »

Le Second Coteau – 4,99 euros

coteauMoins d’un client sur deux a perdu l’usage d’un organe après la dégustation, ce qui reste une bonne moyenne dans cette gamme de prix. On vous recommande en particulier le millésime 95. Sans plomb de préférence.

L’avis de notre sommelier: « Proposé en vente couplée avec une promo de 15% sur une assurance hospitalisation, une vraie aubaine. »

Maître Carat – 2,85 euros

pistolet-cillit-bang-750ml_01Tout comme les Kiss Cool, le Maître Carat surprend par son deuxième effet. Après y avoir trempé les lèvres, vous serez étonné de son pouvoir détartrant lorsque vous irez pisser. Attention toutefois: il attaque les cuvettes en émail.

L’avis de notre maître sommelier: « Je n’ai jamais eu les dents aussi blanches. »

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s