Michel Bowy s’excuse: « Quand la mort a frappé à ma porte, je faisais caca. »

Le décès de David Bowie est le résultat d’une improbable erreur de casting. Michel Bowy, initialement visé par la Grande Faucheuse, s’en excuse:

« C’était mon tour de passer l’arme à gauche, je le sais bien. Mais quand la Mort a frappé à ma porte, je faisais caca. Je n’ai pas pu lui ouvrir. Je suppose qu’elle s’est donc reportée sur le nom suivant sur la liste, et c’est tombé sur le Thin White Duke. »

Michel Bowy est un retraité de 84 ans, qui vit seul dans un logement social à Ans, dans la province de Liège. Son épouse est décédée il y a 6 ans et ses deux enfants ne lui adressent plus la parole depuis qu’il a refusé de leur offrir une Playstation. Il survit d’une maigre pension, vit dans un appartement insalubre de 37 mètres carrés et souffre de la maladie de Parkinson. Seul, malade, sans le sou, Michel n’a qu’un seul souhait: quitter ce bas monde. Mais il n’a ni les moyens de s’offrir une euthanasie, ni le courage de se suicider.

Aussi, mercredi dernier, lorsqu’il tire la fève lors de la traditionnelle galette des rois des Alcooliques Anonymes d’Ans, Michel émet un voeu: que la mort l’emporte avant la fin du mois. Dimanche, lorsqu’on frappe à la porte, il sent que son souhait est près d’être exaucé. Il raconte:

« Comme c’était dimanche, je m’étais fait plaisir avec un cassoulet en boîte et quelques Saint-Feuillien de Noël. Après m’être endormi sur les bacs de bière vides qui font office de salon, j’ai été pris de violentes crampes intestinales. J’étais donc aux toilettes lorsqu’on a frappé à la porte. J’ai demandé qui c’était, la personne m’a répondu que c’était la mort qui venait me chercher. Malheureusement, j’étais toujours en train de vider le contenu de mes intestins dans la cuvette. Je lui ai demandé de patienter, mais la mort m’a répondu qu’elle était garée en double file et ne pouvait se permettre d’attendre. Elle m’a dit qu’elle repasserait plus tard. »

Le lendemain, Michel se lève et apprend le décès de David Bowie. Il ne peut s’empêcher de ressentir une forme de culpabilité. Il a d’ailleurs proposé à Sony Music de composer lui-même un nouvel album, afin de perpétuer la mémoire de l’auteur de Ziggy Stardust. Pour l’instant, son offre est restée sans réponse.

En attendant, il noie son chagrin dans l’alcool avec le seul ami qui lui reste et qui attend également impatiemment sa dernière heure: son voisin Michel Halidet.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s