Jacqueline Galant plaide pour une réforme de l’arithmétique

Après la réforme de l’orthographe, la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant propose à son tour une réforme de l’arithmétique, censée simplifier les règles de calcul. Elle a ainsi déclaré devant la Chambre:

« Les mathématiques sont un vestige du passé. La règle de trois, le passage à la dizaine et le report sont des concepts qui datent de l’Antiquité et qui méritent d’être modernisés. Il faut savoir vivre avec son temps. On ne compte plus au 21e siècle comme on le faisait à l’époque d’Euclide et de Pythagore. » 

La ministre proposera ainsi une simplification des règles de calcul. Le passage à la dizaine sera supprimé, ce qui devrait faciliter les additions.

« Si on additionne 60 et 20, on obtient 80. Mais si on additionne 67 et 24, on obtient 91. C’est incompréhensible. En supprimant le passage à la dizaine, on arrivera à un résultat beaucoup plus logique: 81. » 

La ministre proposera également de supprimer le zéro, « un chiffre qui ne sert à rien ». Dans les rangs du MR, Denis Ducarme et Alain Destexhe se sont déjà prononcés favorablement, saluant dans un communiqué commun « un premier pas vers l’abandon progressif des chiffres arabes et un nécessaire recentrage sur des mathématiques plus conformes à nos valeurs. »

De son côté, la ministre Joëlle Milquet, en charge de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles n’a pas caché son étonnement:

« La proposition de Jacqueline Galant me laisse circonflexe. »

 

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s