80 ans plus tard, l’Allemagne nazie poursuivie pour avoir détourné le salut hooligan

Bras tendu, main ouverte, visage fermé. Le geste a été répété à des dizaines de reprises ce dimanche lors d’une manifestation de 400 « hooligans », sur la Place de la Bourse à Bruxelles. Rapidement accusé d’accointances avec l’idéologie néo-nazie en raison de ces saluts douteux, Ronny Bicky, le président de l’Union Belge des Hooligans, a tenu à rectifier l’image quelque peu écornée de ses compagnons de route:

« Le hooliganisme est un mouvement qui prône la paix, l’amour et la tolérance. Les bras tendus n’ont rien à voir avec le fascisme ou le nazisme, c’est simplement le salut hooligan. Ce geste est notre façon à nous d’exprimer notre sympathie et d’encourager nos semblables à répandre l’amour, la joie et la bonne humeur. »

hooligan
Ce dimanche 27 mars, place de la Bourse: le mouvement hooligan prône l’amour et la paix grâce à son célèbre salut.

Interrogé sur l’inquiétante similitude du salut hooligan avec le salut hitlérien, Ronny Bicky ne laisse planer aucun doute et rétorque qu’il portera plainte contre l’Allemagne:

« Il est vrai qu’on a pu voir des gestes semblables en Allemagne à partir de 1936. Mais c’est Hitler qui a repris notre salut et l’a détourné de sa signification originelle. Nous allons d’ailleurs porter plainte contre les derniers nazis encore vivants, pour s’être approprié notre gestuelle. La plainte a été déposée au parquet, qui l’a confiée au Secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Théo Francken. Il parait qu’il connait bien les adresses des derniers nazis, il ira leur déposer les assignations le week-end prochain, lors de leur partie de cartes du dimanche. »

Ronny Bicky ne compte pas s’arrêter là. Après les allusions douteuses sur les intentions de son mouvement, accusé de prôner la violence, d’autres plaintes suivront.

« On nous accuse aussi d’avoir tabassé des passants. Les gens ne comprennent rien à notre culture: la baffe de hooligan est une preuve d’ouverture. C’est notre manière de dire bonjour. Quand on croise dans la rue quelqu’un qui ne fait pas partie de notre mouvement, on lui colle une droite en signe de paix, d’amour et de tolérance. Bien évidemment, depuis que des parieurs ont récupéré ce geste, placé des gens sur des rings et en ont fait un sport qui s’appelle la boxe, tout le monde fait des amalgames. On déposera également plainte contre Mike Tyson et Rocky Balboa pour avoir sali notre geste d’amour. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s