Menace terroriste: la vente de mitraillettes interdite dans les friteries de Charleroi

mitraillette

On ne badine pas avec la sécurité à Charleroi. Suite à la double attaque à la machette survenue ce week-end, les autorités communales ont immédiatement pris des mesures fortes pour rassurer la population. Parmi celles-ci, le bourgmestre Paul Magnette n’a pas hésité à interdire temporairement la vente de mitraillettes sur le territoire de sa commune.

« Le terrorisme culinaire n’a pas sa place dans ma ville », s’est écrié l’homme fort du Parti Socialiste.

Les badauds interrogés ce matin comprennent les motivations de cette décision, même s’ils en déplorent les conséquences. Mitraillette-boulette andalouse, mitraillette-fricadelle brazil, mitraillette-boudin sauce riche, mitraillette-cervelas de cheval tartare au-dessus samouraï en-dessous constituent en effet la base du régime alimentaire de tout Carolo qui se respecte.

Finalement, les habitants ne sont-ils pas pénalisés pour quelques illuminés?

Un volet sanitaire est venu s’ajouter à la polémique. Jean-Michel Bouchetroule, médecin nutritionniste à l’Hôpital Didier Beugnies de Jumet, met en avant des risques de troubles digestifs:

« Un changement de régime alimentaire aussi brutal peut entraîner des difficultés graves. Privé de sa mitraillette quotidienne, l’individu se tournera vers d’autres aliments. Or, un intestin qui n’a plus vu de légume depuis des années risque de ne pas apprécier de devoir subitement digérer des tomates ou des courgettes. »

Ce matin, une dizaine de clients se pressaient devant la baraque de « Pipo La Frite » pour prendre leur petit déjeuner. L’interdiction de mitraillette, ils la regrettent. Mais ils ne comptent pas se laisser mourir de faim pour autant. D’ailleurs ce matin, pour deux poulycrocs achetés, un mexicano était offert. Le tout servi avec un croissant et un café. Le Carolo n’est pas du genre à se laisser impressionner par la menace terroriste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s