Roberto Martinez: « On dominait le match jusqu’aux hymnes »

Pour son premier match à la tête des Diables Rouges, le nouveau coach fédéral Roberto Martinez aura dû se contenter d’une défaite 0-2 face à l’Espagne. Après la rencontre, l’entraîneur a surtout insisté sur les éléments positifs à retenir de ce match:

« On dominait parfaitement le jeu avant les hymnes nationaux. J’avais donné comme consigne de priver de ballon les Espagnols. La consigne a été appliquée à la lettre par Lucien, le délégué de l’Union belge en charge du terrain: pendant l’échauffement, les Espagnols n’ont pas reçu de ballon. Pendant toute cette partie du match, les Diables ont assuré la circulation du cuir et se sont créé plusieurs occasions franches. Les passes étaient fluides, alors que les Espagnols restaient cloîtrés dans leur partie de terrain et couraient dans tous les sens sans en toucher une. Evidemment, après les hymnes, on a senti un sursaut d’orgueil de l’adversaire et les Diables ont subi le jeu. Ils ont des circonstances atténuantes: avec un seul ballon, qu’il fallait en plus partager avec notre opposant, nous avons eu plus de difficultés à développer notre jeu. »

Le coach reste cependant positif pour l’avenir. Le match contre Chypre de mardi ne l’inquiète pas du tout:

« Chypre joue en bleu, ce sera plus simple. Avant le match contre l’Espagne, j’avais oublié de dire à mes joueurs que l’adversaire jouait en rouge. On a vu que ça en a perturbé plusieurs. En quittant le terrain, ils pensaient même avoir gagné. Dembele était d’ailleurs persuadé d’avoir réussi 100% de ses passes. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s